Scandaleuse interdiction de manifester à Rennes, pour la défense du climat !

La Préfecture d’ille et Vilaine a interdit la manifestation appelée par la coalition climat d’Ille et Vilaine, une vingtaine d’associations qui avaient coordonné leurs efforts dans le cadre de la COP21 pour la défense du climat.

Fruit d’une mobilisation de plusieurs mois, cette manifestation aurait pu être un grand évènement populaire à la hauteur des enjeux pour la défense de la planète : plusieurs milliers de manifestantEs y étaient en effet attendus.

Ensemble 35 ! se déclare indigné par cette mesure et ne peut accepter l’argumentation du Préfet , obéissant à une injonction du ministère de l’intérieur. Il était possible en effet de transformer le défilé en rassemblement avec service d’ordre renforcé , comme l’avait proposé les organisateurs.

Le prétexte de L’Etat d’Urgence n’est donc pas acceptable, puisque son application est à géométrie variable. Les Transmusicales et marchés de Noêl sont eux maintenus. Les seuls défilès citoyens seraient donc considérés comme menaçants. Cette interdiction engendrera des frustations.

Il est pourtant vraisemblable que beaucoup de citoyens concernés par la défense du climat se déplaceront quand même, et nous les comprenons.

Nous nous adressons solennellement au Préfet pour qu’aucun de ces participants ne soient inquiétés.

Par ailleurs Ensemble 35! oeuvre à une mobilisation populaire la plus large possible pour protester contre l’Etat d’Urgence.