Toutes et tous ensemble pour une autre politique !

Après 13 minutes d’enfumage et d’arnaque …

Toutes et tous ensemble pour une autre politique ! Emmanuel Macron a confirmé sa posture de président des riches en tournant le dos aux revendications légitimes des salarié(e)s du privé et du public, des privé(e)s d’emplois, des jeunes et des retraité(e)s.

Pour essayer de calmer la colère populaire, au bout de 4 semaines de mobilisation des gilets jaunes, il lâche des miettes qui seront financées par de nouveaux impôts, des trous dans le budget de la sécurité sociale, de nouvelles atteintes aux services publics, et termine ses propos par un soupçon de poison identitaire sur les immigrés pour flatter l’extrême droite.

Rien pour celles et ceux qui n’ont qu’un temps partiel imposé. Rien pour la revalorisation des pensions, le minimum vieillesse et les autres minima sociaux. Rien pour les privé(e)s d’emplois et leur indemnisation. Rien pour les jeunes, en lutte contre la sélection et les inégalités dans l’école, et qui subissent des violences et une répression inacceptable. Rien pour l’urgence de la transition écologique, rien pour un renouveau démocratique citoyen…

Mais surtout rien à payer par le patronat et les actionnaires !

Par contre, 5 milliards leur sont distribués cette année avec la suppression de l’ISF et 40 milliards leur seront distribués en 2019 par le biais du CICE aux entreprises sans contre partie…

Mais Macron a commencé à reculer, preuve que la lutte paye !

La mobilisation peut et doit s’amplifier en faisant converger toutes les forces (Gilets Jaunes, syndicats , mouvements politiques ..) qui refusent la situation actuelle alimentée par un pouvoir au service du grand patronat, des banques, des actionnaires et de sa classe sociale. Nous voulons la justice sociale et fiscale, la transition écologique, l’égalité des droits et la démocratie réelle.

C’est pourquoi Ensemble! 35 ( Mouvement pour une Alternative de Gauche Écologique et Sociale) appelle la population à se joindre Vendredi aux manifestations organisées par les syndicats et Samedi aux initiatives des Gilets Jaunes dans le département d’Ille et Vilaine.